We've updated our Terms of Use. You can review the changes here.

Annihilation

by Faction Senestre

/
  • Compact Disc (CD) + Digital Album

    Limited edition of the album Annihilation by Faction Senestre - a compact disc in a handmade black & burnt woodbox, hand polished, hand design and engraved with ancient methods.
    Including 1 insert and a great booklet of 16 pages with analog collages to illustrate words & tracks.
    Strictly limited to 99 copies.

    10 first pre-orders will received "Le Cimetière de la Morale" by Roland Jaccard (in french).

    Pre-orders will be sent between the 12th December 2021 and 20th December.

    Includes unlimited streaming of Annihilation via the free Bandcamp app, plus high-quality download in MP3, FLAC and more.
    ships out within 7 days
    edition of 99 

      €19.99 EUR or more 

     

  • Streaming + Download

    Includes unlimited streaming via the free Bandcamp app, plus high-quality download in MP3, FLAC and more.
    Purchasable with gift card

      €7 EUR  or more

     

  • Full Digital Discography

    Get all 9 Cioran Records releases available on Bandcamp and save 20%.

    Includes unlimited streaming via the free Bandcamp app, plus high-quality downloads of Annihilation, Harfangs, Enclave II-II, Le Danger d'Engendrer, Palinodie (Anticinéma), Enclave I., La Grande Vie, Pathologie n°1, and 1 more. , and , .

    Purchasable with gift card

      €52.53 EUR or more (20% OFF)

     

1.
Le règne de l’humain en batterie doit cesser. Vivant dans des murs aseptisés, l’humain renie sa condition. Il prend la hauteur de ses tours pour une côte d’amour. Il ne sait plus se nourrir. et ne connait pas l’effort de la terre, qu’allons-nous en faire ? Cet inadapté devient la norme. Il se fait happer par le mondialisme agressif. Quel que soit son origine, son pays, sa culture. Durant des décennies l’Homme s’est moqué des mains sales. Le travail des mains est dévalorisé, déprécié. Mais sans ces mains sales, impossible de vivre dans le confort de nos sociétés actuelles. C’est par l’effort du labeur que l’on prend la mesure des choses de la terre. Si chacun devait tuer pour manger, la vie serait respectée. Il est si facile de mépriser la nature si l’on n’affronte pas sa réalité. Abattre et cueillir devraient être les bases de l’éducation avant même de savoir lire et compter. Sans cela l’individu ne peut survivre. Hélas, dans les villes les tours s’élèvent chaque jour de plus en plus haut, loin de la terre-mère. Hélas, les filières des mains sont toujours perçues comme les filières du vain. Remettre les mains et les pieds dans le sang et la terre voilà le programme de la faction ! Le sang et la terre comme clés de la raison.
2.
L’individu n’est plus. Ou du moins l’individu est consommable. Il s’est consumé à consommer. Seul le nombre de chiffres diffère d’un être à l’autre. Perte de l’Être. L’individu a été dépecé de son être. Broyé sans même que l’on lui rende la monnaie. Objet Maladif Statutaire à vocation consumériste. Tristesse, désolation. Comment lutter ? Comment retrouver cet être ? Vous étiez. Nous étions. Ils étaient. A la recherche du « Je suis ». Pouvoir croire que je le retrouverai. Mettre fin à l’abnégation de soi. Croire en soi. Se retrouver. Reprendre possession de ce qui nous est le plus cher. Ne plus s’abandonner sans raison. Le faire consciemment et par choix. C’est l’individualité qui donne sa valeur à l’Homme ! La rejeter, c’est se nier. Je ne peux me faire une raison de la situation actuelle où les individus ne veulent plus s’appartenir mais appartenir et posséder jusqu’à la déraison, jusqu’à leur dissolution. Je marche, j’observe, cette perte insoutenable. Cette réflexion fait de moi un fou. Je tourne et forme une spirale qui s’accélère à chaque constat, me rappelant la futilité de mon prochain. Ultime éclair de lucidité... La solution ne peut venir que de la terre. (Redevenir des êtres ancrés dans le sol.) A force de vouloir s’élever, Les individus sont devenus des êtres hors-sol. Or nous sommes dépourvu d’ailes, si nous volons c’est uniquement parce que nous nous trouvons dans l’œil du cyclone, notre vol est incontrôlé et ne nous appartient pas. Il est l’heure de réapprendre à marcher afin de se retrouver. De reprendre possession de soi, du soi. De redevenir humble et ne plus vouloir rivaliser avec le créateur. Retrouver l’être afin de s’éviter la chute. Une renaissance pourtant bien nécessaire pour s’appartenir à nouveau et réexister.
3.
4.
Notre monde se meurt. L’humanité est suicidaire et rien ne pourra la refréner. Seule une dictature pourrait sauver, pour le temps qu’il en reste avant que le soleil ne s’éteigne, notre planète et toute vie qui y est en sursis. Humains, réfugiés, sur un radeau en pleine dérive. Seule une dictature forte pourrait sauver et redresser la barre de cette embarcation pourrissante,
 et rongée petit à petit par ses parasites qui la peuplent. L’humanité est une maladie pour la terre et rien ne pourra la soigner. Seule une dictature, imposée par une force militaire et dirigée par une élite intellectuelle pourrait changer la donne. Il n’y a plus d’espoir, seulement des illusions, que le naufrage peut être évité. Humanité Suicidaire. Humanité Suicidaire. Humanité Suicidaire. Humanité. Je t’exècre autant que je te révère pour ton absence de raison.
5.
Depuis quand t’es-tu sali les mains ? As-tu déjà même eu les mains sales ? C’est bien grâce aux mains noircies, usées, patinées que tu peux vivre, comme tu vis. Mais tu as oublié, voire tu n’as jamais su. Les mains calleuses de celui qui travaille la terre. Celui qui te permet de satisfaire tes besoins primaires. Celui que tu regardes de haut et qui pourtant te donne tant. Cela est peut-être dû à ces mains qui disparaissent petit à petit, remplacées par des machines ? C’est bien grâce aux mains noircies, usées, patinées que tu peux vivre, comme tu vis. Mais tu as oublié, voire tu n’as jamais su. Les mains rouges de celui qui abat. Les mains rouges de celui qui nourrit. Rouge du sang des bêtes égorgées pour remplir ton assiette. Cet homme aux mains rouges qui te répugne, que tu dénigres. Celui-ci est étrange, sadique te dis-tu. Comment fait-il pour passer ses journées à exterminer ? Et toi ? Comment ferais-tu s’il n’était pas là pour se salir les mains à ta place ? Des machines remplacent inexorablement ces mains, créant davantage de distance entre l’homme et la terre. Déresponsabilisant, abêtissant, aseptisant. C’est bien grâce aux mains noircies, usées, patinées que tu peux vivre, comme tu vis. Mais tu as oublié, voire tu n’as jamais su. Les mains de celui qui tue pour que tu puisses consommer en sécurité. Elles disparaissent aussi remplacées par des drones. Les mains de celui qui se bat pour toi mais que tu qualifies de barbare, de fou, de tortionnaire. Mais qui es-tu pour juger cet homme qui donne sa vie pour la tienne ? A-t-elle moins de valeur ? C’est grâce aux mains noircies, usées, patinées que tu peux vivre, comme tu vis. Mais tu as oublié, voire tu n’as jamais su. Les mains qui sentent l’éther de celui qui s’occupe des morts. Combien de fois a-t-il déjà ressenti le mépris? Qui grâce à ses mains nous rend présentable pour nos adieux. C’est bien grâce à toutes ces mains sales que tu peux vivre comme tu vis. Et pourtant ces mains sales tu refuses de les serrer. Toi qui vis dans un monde aseptisé, te saliras-tu les mains ? Renoueras-tu avec la terre, le sang, la guerre, la mort ? Louées soient les mains sales ! C’est grâce à elles si nos vies sont si paisibles. Oui, je le dis : Louées soient les mains sales !
6.
Extrait tiré du Précis de Décomposition (1949), par Emil Cioran.

about

«Annihiler, c'est rendre à la vie sa logique.» — Roland Jaccard (1941-2021)

How do we believe that one day we could get out of this interminable crisis? How do we manage to believe, lulled by our illusions, that the tomorrow will be better?
Skies are darkening day by day, and in these blackened days of observations, it's time for us to unveil the harsh truth of «Annihilation», the second and new album of FACTION SENESTRE. Several years after «Civilization», released on Necrocosm Productions, A. and B. return with the Faction Senestre, to take a lucid and necessary look at this declining society, striking to the heart this capitalist and usurer splitting, accusing consumer gluttony and consumerist of the masses, decrying a world plagued by disease, technology and Holy Growth.
Rocked and galvanized by the declamations of B., overturning the codes of Spoken Words, punctuated by the multiple percussions and rumblings of A., gnawing at a lo-fi industrial by his roots, the Faction Senestre returns to reveal its report to us, alerting us to the evils of perdition, the bitter failure of growth, the inevitable and imminent extinction of mankind, like the rotting raft of humanity overturned by the existential, economic, social and ecological tsunami.

«Annihilation» by Faction Senestre, available now for pre-order, coming in a black and burnt woodbox, handmade, hand varnished. Strictly limited to 99 copies, the first 10 pre-orders followed by "Le Cimetière de la Morale" by Roland Jaccard.

credits

released December 12, 2021

A : Machines, percussions, fieldrecordings, industrial savagery

B : Voices, lyrics, declamations, reading of the trial, spoken words



Original picture for the artwork : Mstk

Analog collage for Bandcamp & booklet : Victor Tuurngaq

license

all rights reserved

tags

about

Cioran Records France

We condemn.
We declaim the trial.
Neither fatalism nor free will.
We are the plants that appear to their own demise.
The root is damaged, soon the branches will follow.
Our souls are pure, but become corrupted in their corrupt bodies.
Our days devour us.
The muse gives off its best scent when broken.
We believe that the tree's worst enemy is the seed that comes out of its kidneys.
... more

contact / help

Contact Cioran Records

Streaming and
Download help

Redeem code

Report this album or account

If you like Annihilation, you may also like: